Medical Cannabis

Medical Cannabis

Le cannabis mdical Dre Andrea Burry M.Sc., M.D., FCFP NOVEMBRE 2017 propos de la prsentatrice Dre Andrea Burry, M.Sc., M.D., CCFP, FCFP Directrice mdicale pour Workplace Cannabis Consulting Directrice mdicale pour Trauma Healing Centers

Conseillre mdicale pour Travail scuritaire NB Mdecin du travail pour HorizonNB Mdecin du travail pour ExxonMobil (Moncton) Discussion Le systme endocannabinode : quest-ce que cest et que fait-il?

Disponibilit actuelle des cannabinodes au Canada (sur ordonnance et sous forme vgtale) Rglementation actuelle sur le cannabis; Rglement sur laccs au cannabis des fins mdicales daot 2016 Usages thrapeutiques/preuves actuelles lgard du cannabis mdical Pourquoi utiliser les cannabinodes des fins mdicales? Exprience auprs de patients prouvant des symptmes ou des problmes pour lesquels les

traitements dits traditionnels se sont rvls inadquats ou ont entran des effets secondaires intolrables Prise de conscience lgard du systme endocannabinode Cas vcus de patients ayant retir des bienfaits et amlior leur qualit de vie grce lutilisation du cannabis Dr William OShaughnessy Lutilisation du cannabis

des fins mdicinales remonte plus de 5 000 ans Il a introduit lusage thrapeutique du cannabis dans la mdecine occidentale Il la notamment utilis pour contrer les convulsions infantiles et les douleurs rhumatismales Victimes de ttanos; on a fait tat de cas de gurison

Histoire du cannabis Avant 1910, le terme cannabis tait employ pour faire rfrence des mdicaments et des remdes domestiques Les socits pharmaceutiques comme Bristol-Meyer-Squib et Eli Lilly utilisaient du cannabis et des extraits de cannabis dans la composition de leurs mdicaments

Sir William Osler MARIJUANA CANNABIS Dans les annes 1920, on assiste une augmentation de lusage rcratif du cannabis On commence lappeler Marijuana (ou marihuana) Aprs la Grande Crise, les Amricains de race blanche

commencent tenir limmigration responsable de lusage rcratif du cannabis, qui ds lors, devient mal vu HENRY ANSLINGER; BUREAU FDRAL DES NARCOTIQUES Il a jou un rle dterminant dans la prohibition du cannabis Il a donn des confrences et fait des films propagandistes comme Reefer Madness

1937 : par la Marijuana Tax Act, le gouvernement fdral des tats-Unis vient criminaliser le cannabis dans tous les tats Le cannabis nest plus disponible des fins mdicales; non-participation des mdecins LPOQUE MAINTENANT La composition chimique du cannabis est complexe

9-Ttrahydrocannabinol (THC) et cannabidiol (CBD) Le THC comporte de nombreux effets bnfiques Trente annes de recherches rcentes nous livrent un aperu de son fonctionnement Dcouverte, dans les annes 1990, dun nouveau systme de signalisation biologique, le systme endocannabinode, qui joue un rle fondamental dans le maintien des fonctions crbrales et

corporelles LE SYSTME ENDOCANNABINODE Rcepteurs; CB1 (cerveau et moelle pinire), CB2 (cellules immunes) Endocannabinodes; Anandamide, 2-acylglycrol (2-AG) Rgule les fonctions essentielles comme la douleur, lhumeur et la mmoire

Une dficience endocannabinode peut jouer un rle dans le dveloppement de la fibromyalgie, du syndrme du clon irritable, etc. THC Le THC a t isol du plant de cannabis en 1964 par le Dr Raphael Mechoulam Le Dr Mechoulam a dcouvert en

1992 lAnandamide, un cannabinode endogne Le THC dans le plant de cannabis est principalement prsent sous forme de THCA, une substance non intoxiquante, qui se convertit en THC sous leffet de la chaleur (dcarboxylation) Il agit sur les rcepteurs CB1 et CB2 CBD

Il module une enzyme (FAAH) qui agit sur le rcepteur CB1 et qui, par consquent, module leffet du THC (rduction des effets psychoactifs) Agit sur les rcepteurs dadnosine; effets antianxiognes et anti-inflammatoires Pas deffets euphorisants ou psychotropes

Attnue les effets psychotiques dans les cas de schizophrnie, attnue lanxit et les crises dans certains cas dpilepsie Disponibilit des cannabinodes au Canada Disponibilit des cannabinodes Produits pharmacologiques Nabilone (Cesamet)

Nabiximol (Sativex) Produits non pharmacologiques Cannabis vgtal (fleurs sches) Extraits associs (huiles/capsules) Nabilone Cannabinode synthtique (THC)

Nauses et vomissements associs la chimiothrapie et, en 1992, dans le traitement de la suppression de lapptit chez les personnes atteintes du VIH/du SIDA SIDA THC seulement agonistes des rcepteurs CB1 et CB2 Aucun autre cannabinode, terpnode/flavonode qui pourrait potentiellement tre thrapeutique Nabiximols

Il sagit dun phytocannabinode , bien que ce soit un cannabinode pharmaceutique Extrait de cannabis vgtal (plant entier) sous forme de vaporisateur muqueux oral Dose normalise de THC et de CBD, 2,7 mg de THC et 2,5 mg de CBD par vaporisation Utilisation initiale : douleurs centrales chez les personnes atteintes de la SP

Dose habituelle : 1-2 pulvrisations jusqu concurrence de 6 fois par jour $$$$$ Cannabis vgtal/huiles Utilis dans divers scnarios cliniques Souvent difficile doser

Varit de puissances de THC/CBD Souches diffrentes, Indica et Sativa Inhal ou consomm Ancienne rglementation Rglement sur laccs la marihuana des fins mdicales 2001-2014 : Le Rglement sur laccs la marihuana des fins mdicales permettait des patients daccder au cannabis mdical :

fourni par Sant Canada produit domicile pour leur propre usage produit par un producteur autoris (par lentremise de Sant Canada) de 500 patients en 2001 plus de 30 000 en 2013 Ancienne rglementation Rglement sur laccs la marihuana des fins mdicales

Avril 2014 : Sant Canada cesse de dlivrer des permis aux patients pour produire leurs propres plants Introduction des producteurs autoriss La seule faon lgale dobtenir du cannabis tait par lentremise dun producteur autoris; il y en a actuellement >40 au Canada Les dispensaires ne sont PAS LGAUX! Rglement sur laccs au

cannabis des fins mdicales 24 aot 2016 Remplace le Rglement sur laccs la marihuana des fins mdicales Possibilit de se procurer du cannabis mdical auprs dun producteur autoris ou de demander Sant Canada lautorisation de produire une quantit limite de cannabis ses propres fins mdicales ou de dsigner une personne pour en produire ces mmes fins Les producteurs autoriss seront les seuls fournisseurs lgaux de

matires premires La quantit pouvant tre produite sera dtermine par une formule (dose quotidienne autorise et rendement moyen par plant) Une personne ne peut avoir en sa possession quune provision de 30 jours ou 150 g de cannabis sch ou lquivalent sous une autre forme, selon la moindre de ces quantits Pause humoristique CMFC Autorisation de cannabis sch pour le traitement

de la douleur chronique ou de lanxit : Orientation prliminaire, septembre 2014 Rsum des recommandations -Lusage ne doit tre envisag que pour les patients souffrant de douleur neuropathique rfractaire aux traitements classiques -Essai adquat dautres traitements pharmacologiques et non pharmacologiques, ainsi que de cannabinodes pharmaceutiques (c.--d. Nabilone) Socit canadienne de la douleur Dclaration de consensus publie dans Pain Research & Management en dcembre 2014

1er recours : gabapendinodes (gabapentine et prgabaline); anticonvulsants; antidpresseurs (ATC, IRSN) 2e recours : Tramadol/opiodes 3e recours : Cannabinodes 4e recours : ISRS, mthadone Avantages - Risques du

cannabis mdical Prise en charge de la douleur/des symptmes (nauses)/TSPT Rduction de la prise dopiodes/dautres mdicaments Profil de scurit; impossible de faire une surdose Troubles cognitifs? court et long terme

Emploi/poste dsign critique pour la scurit/conduite dun vhicule Interactions avec dautres mdicaments/substances Essai randomis contrl sur le cannabis fum Essai randomis contrl auprs de 23 patients dans le cadre duquel des patients atteints de douleurs neuropathiques ont reu du cannabis mdical raison de 0, 2,5, 6 et 9,4 %

25 mg; une seule inhalation laide dune pipe 3 fois par jour Lamlioration de la douleur tait lie au % de THC administr Amlioration importante de la qualit du sommeil et du niveau danxit Essai randomis contrl recension des crits actuels Lynch et Ware 2015

Examen systmatique des essais randomiss contrls sur lefficacit des cannabinodes pour le traitement de la douleur non cancreuse Essais randomiss contrls comparant lefficacit du cannabis par rapport au placebo en mesurant le niveau de douleur comme rsultat au moyen de nimporte quelle chelle, visuelle ou numrique 11 essais randomiss contrls rpondaient aux critres, 1185 sujets

Dans lensemble, les patients ayant reu du cannabis ont bnfici dun effet analgsique suprieur aux patients du groupe tmoin (9 placebo et 2 produits tmoins actifs [nabilone ou ibuprofne]) CAPRI (Enqute sur le profil des cannabinodes) Essai CAPRI Travail canadien ralis en concertation par McGill et Dalhousie tude randomise croise double insu, contrle par placebo, portant sur le cannabis vaporis en

dose unique chez les adultes atteints dostoarthrite douloureuse du genou Objectif : comprendre la rponse analgsique une dose de plusieurs varits de cannabis renfermant des concentrations variables de CBD et de THC Trouble de stress posttraumatique (TSPT) TSPT et cannabis Effets du nabilone sur les cas de TSPT rsistants aux traitements (Fraser, 2009) Donnes canadiennes; examen de dossiers mdicaux

Essai clinique visant lutilisation du nabilone, un agoniste des rcepteurs des endocannabinodes, pour contrer les cauchemars rsistants aux traitements chez les patients atteints dun TSPT Les dossiers des patients atteints dun TSPT aux prises avec des cauchemars rsistants aux traitements et des problmes de sommeil malgr lutilisation dantidpresseurs et dhypnotiques ont t examins aprs lintroduction du nabilone On a constat une disparition des cauchemars ou une diminution considrable de leur intensit chez 72 % des patients recevant du nabilone

Avantages potentiels du nabilone et du cannabis dorigine vgtale en vue de la prise en charge des symptmes de TSPT TSPT; Essai randomis contrl tude canadienne UBC-Kelowna; Zach Walsh Essai randomis contrl sur 40 hommes et femmes atteints dun TSPT (vtrans, premiers intervenants et victimes dagression sexuelle) Cannabis (THC)/Placebo

Cannabis (THC) par rapport (THC/CBD) Utilisation maximale de 2,5 g/jour; la quantit inutilise est retourne et conserve pour usage ultrieur Aspects pratiques Aucune dose standard; il sagit de commencer lentement et dy aller lentement Choisir des objectifs fonctionnels et surveiller les

ractions Lutilisation nationale moyenne est de 1,0 g/jour; les produits comestibles ncessitent davantage Vaporisation ou huile SEULEMENT des souches de CBD durant les priodes de travail Rsum

La douleur chronique se rpercute sur beaucoup de gens et constitue un lourd fardeau pour le rseau de sant Le TSPT a des effets nfastes sur la personne atteinte et sa famille Prise en charge gnralement difficile Le cannabis peut reprsenter une solution pour certains

Le cannabis peut permettre de rduire la posologie dautres mdicaments, p. ex., les opiodes Rsum-2 Le manque de preuves defficacit ne constitue pas une preuve de manque defficacit Le potentiel thrapeutique du cannabis mdical ne peut tre nglig Dautres recherches simposent et doivent tre ralises en tandem avec le traitement des patients

Il serait dangereux (selon moi) de laisser sestomper la distinction entre lutilisation mdicale et rcrative; cration de confusion lgard du plaidoyer pour son utilisation en mdecine (selon moi) Rsum-3 Le cannabis agit en synergie avec les opiodes dans le soulagement de la douleur; par consquent, le patient ncessitera moins dopiodes et prouvera moins deffets secondaires connexes

Les effets secondaires sont tolrables et court terme Questions?

Recently Viewed Presentations

  • AP Exam study guide - Steilacoom

    AP Exam study guide - Steilacoom

    AP Exam Study Guide. AP English Language and Composition. Multiple Choice. Do NOT. ... Make a "road map" and USE IT **Consider the elements of a rhetorical précis . Basic Information: Extended version of a précis 4-5 paragraphs Time =...
  • Chapter 3 Capturing and Editing Digital Images

    Chapter 3 Capturing and Editing Digital Images

    Effect of Resampling Image on Image Quality Scaling an image usually deteriorates the image quality somewhat. Scale down: You are removing pixels, i.e., the image will lose some details. Scale up: Interpolation will be perform to fill in extra pixels....
  • The Science and Practice of LSVT LOUD :

    The Science and Practice of LSVT LOUD :

    Objectives of Presentation. Explain advances in neuroscience and impact on the field of rehabilitation. Discuss development and data on an efficacious speech treatment LSVT LOUD. Briefly describe development and key aspects of limb motor treatment LSVT BIG. Outline future directions...
  • Coiste Cill Mhantin Juvenile Hurling Development Plan 2012

    Coiste Cill Mhantin Juvenile Hurling Development Plan 2012

    Mission Statement / Summary. To provide a more structured, balanced and equal games based opportunity for Players to play Hurling up to and including minor level at club, Primary & Post Primary schools through Coaching & Games
  • Biochemistry 412 2004 23 March Lecture Protein-Protein Interactions

    Biochemistry 412 2004 23 March Lecture Protein-Protein Interactions

    Biochemistry 412 2004 23 March Lecture Protein-Protein Interactions II Today's topics: • isothermal titration calorimetry • phage display First, to review some of the stuff from last time….
  • The Renaissance

    The Renaissance

    THE RENAISSANCE THE BAPTISTRY DOORS LORENZO GHIBERTI MADONNA & CHILD ENTHRONED GIOTTO THE MADONNA AND CHILD Masaccio THE EXPULSION OF ADAM AND EVE Masaccio DAVID DONATELLO MAGDALEN DONATELLO RESURRECTION Piero della Francesca THE FLAGELLATION Piero della Francesca THE LAST SUPPER...
  • Electron Arrangement - Ms. Kovach's Physical Science Class

    Electron Arrangement - Ms. Kovach's Physical Science Class

    Bohr Diagrams. Bohr Diagrams show each of the energy levels of the atom. Show every electron that the atom has orbiting around it. These electrons are organized into the different shells or orbital levels. 1st level - 2 electrons. 2nd...
  • Međunarodni dan života - CARNetov Portal za škole

    Međunarodni dan života - CARNetov Portal za škole

    Uradile:Dianora Travica i Lea Leticija Vukić, 8.e. Što je zvuk? Zvuk je sve što čujemo. Može biti neugodan i ugodan. Dakle, to može biti nekakva melodija ili pak buka, štropot itd.To sve ovisi o takozvanim frekvencijama. Frekvencije mogu biti pravilne...